Sacco et Vanzetti (les martyrs de l'anarchisme)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sacco et Vanzetti (les martyrs de l'anarchisme)

Message par Azimut le Mar 18 Aoû - 16:40

Deux noms qui résonnent encore aujourd’hui dans ce qui pourrait être un des plus grands scandales judiciaires de l’histoire des Etats-Unis. En 1927, ces deux immigrés italiens furent reconnus coupables de deux attaques de convoyeurs de fonds dans la banlieue de Boston. Malgré des preuves indirectes, comme la possession d’armes et de tracts soi-disant anarchistes, les deux hommes sont exécutés, malgré les vives protestations de syndicalistes, de personnages publics et de chefs d’états européens. Une véritable parodie de justice et un verdict partial appuyé par un juge tout sauf loyal. Comment a-t-on pu en arriver là ? Et comment l’état américain a-t-il pu laisser passer une telle erreur ?



Le contexte

En 1919-1920, les Etats-Unis voient l’industrialisation reprendre ses droits après les années de guerre. L’Europe panse difficilement ses plaies et la Russie est secouée par les Bolchéviks qui veulent reprendre le pouvoir. Les conditions de travail et les salaires sur le vieux continent sont misérables, si bien que de nombreux immigrants tentent leur chance aux Etats-Unis. Malheureusement les conditions de travail ne sont pas plus reluisantes dans le nouveau monde. De nombreux syndicats voient le jour et entament des manifestations ou des grèves, afin d’améliorer le statut des travailleurs. Souvent appuyés par des anarchistes, ces manifs dégénèrent souvent en batailles rangées. Le Procureur Général des Etats-Unis Mitchell Palmer échappe de peu à un attentat et la Banque Morgan de Wall Street est soufflée par une bombe. Palmer décide d’employer les grands moyens afin d’éradiquer ce qu’il appelle le mouvement rouge. Des policiers sont postés dans tout le pays pour stopper les débuts de manifestations. Les arrestations sont monnaie courante et sans aucunes distinctions.

Début de l’affaire

C’est dans ce contexte très sulfureux que le 15 avril 1920, deux convoyeurs de fonds se font tués à Braintree au sud de Boston. Les 27'000 dollars destinés aux paiements des ouvriers sont dérobés et les malfaiteurs s’enfuient dans une voiture noire bien lustrée. Non loin de là, sur un chantier voisin, des ouvriers assistent à la scène, décrivant deux hommes trapus de petite taille. Mais les signalements diffèrent. Certain déclarent avoir vu un homme aux cheveux châtains, d’autres un homme blond.

L’officier chargé de l’affaire fait tout de suite le rapprochement avec une autre attaque à West Bridgewater cinq mois auparavant. Des témoins avaient rapporté également une voiture noire bien lustrée. La dite voiture est retrouvé peu de temps après abandonnée dans une forêt.

Le 5 mai 1920, deux hommes sont arrêtés dans un tramway au sud de Boston. Ils possèdent tous les deux une arme illégalement et des tracts anarchistes. Leur présence dans la ville n’est pas claire et les policiers remarquent qu’une des deux armes présente des similitudes avec le calibre utilisé pour l’attaque de Braintree. Ils sont emprisonnés aussitôt. Nicola Sacco et Bartolomeo Vanzetti clament leur innocence. Ils expliquent que les armes servent uniquement à leur propre sécurité et qu’ils n’ont rien à voir avec ce dont on les accuse. De plus Vanzetti possède un alibi puisque le jour de l’attaque, 16 personnes sont venus lui acheter du poisson. Malgré cela, les deux hommes resteront en prison jusqu’à leur procès.

Qui sont Sacco et Vanzetti ?

Nicola Sacco est né en 1891 dans un petit village d’Italie. Il émigre en 1908 aux Etats-Unis pour tenter de faire fortune et fuir le marasme économique italien. Il devient ouvrier cordonnier et son travail méticuleux lui permet de se faire un nom dans la profession. Il gagne bien sa vie, se marie et le couple donne naissance à un enfant. En 1917 il fuit la mobilisation en se rendant au Mexique. D’abord Républicain, Sacco vire dans le socialisme, puis l’anarchisme militant. Mais il dénonce les actes de violence, qui, d’après lui, ne solutionnent pas le problème, bien au contraire. Bartolomeo Vanzetti est également né en Italie en 1888 d’une famille bourgeoise. Il s’intéresse très tôt au socialisme, puis à l’anarchisme. Il émigre en 1908 aux Etats-Unis et effectue toutes sortes de métiers. Le dernier en date étant la vente de poissons sur le marché. Il est connu pour ses idées anarchiques, mais c’est un pacifiste. Militant syndicaliste actif et influent, il s’oppose régulièrement au patronat, mais également aux anarchistes vindicatifs.

Le Procès

Au départ, le procès de Sacco et Vanzetti ne suscite que peu d’intérêt dans le pays et on ne doute pas que les deux hommes vont être acquittés, car l’accusation est bien fragile.

Mais les choses commencent à se gâter quelques jours avant le procès, lorsque le procureur général Katzmann renvoie l’officier Prockter chargé de diriger les recherches. Etonnement Prockter avait déclaré que les indices retrouvés sur les lieux du crime innocentaient Sacco & Vanzetti… ! Prockter avait également dit, qu’aucun ouvrier du chantier n’avait identifié formellement les accusés.



Le procès s’ouvre en août 1920 et le Procureur Katzmann entame les débats en insistant de manière plutôt incisive sur le passé d’anarchiste des deux accusés et leur fuite au Mexique en 1917. Les américains ayant une grande méfiance des mouvements rouge, des immigrés, et qui plus est, des déserteurs, Katzmann tente le tout pour le tout, car il n’a aucune preuve directe pour les inculper. Il réfute également les témoignages des 16 personnes qui avaient acheté du poisson à Vanzetti, en argumentant que la plupart sont des connaissances de l’accusé et qu’ils proviennent tous de la même communauté. L’officier Prockter est uniquement convoqué pour le rapport de la balistique. Il indique que les balles retrouvées sur les lieux du braquage provenaient bien d’une arme similaire à celle de Sacco, mais qu’elles ne provenaient pas nécessairement de celle-ci. Lors de l’audience des témoins du chantier, 7 sur 26 reconnaissent l’un ou l’autre des accusés, mais étonnement aucun de ceux-ci n’avaient mentionné de grande moustache dans le rapport préliminaire… (ce qui frappe tout de suite, lorsqu’on voit la photo de Vanzetti !). Le juge Thayer, qui est un anti-communiste notoire insiste lui-aussi sur le passé des deux accusés avant de renvoyer les jurés pour leur délibération. Cette insistance finira par payer et Sacco et Vanzetti sont condamné en juillet 1921 pour vols et de meurtres avec préméditation et condamné à mort par électrocution.



Manifestations et appels

La sentence est accueillie par un vent de protestation. Des milliers de gens défilent dans les rues en scandant les noms des accusés. Les journaux font leurs unes de ce procès qui ressemble plus à une mauvaise farce qu’autre chose. L’écho retentit également en Europe, ou de nombreuses manifestations sont organisées et des comités de soutien créés. Pendant les 5 années qui suivent le procès, 6 motions sont déposées pour une révision, mais toutes sont rejetées par le juge Thayer. Certaines personnalités comme Albert Einstein et même Benito Mussolini font pression sur le gouvernement américain, mais celui-ci refuse d’entrer en matière, car il estime que c’est un cas relevant uniquement de la juridiction du Massachussets.



Le pire arrive lorsqu’un détenu nommé Medeiros du gang Morelli avoue son implication dans l’attaque des convoyeurs. Le 5 avril 1927, Alvin Fuller, le gouverneur tente de rouvrir le dossier, mais suite à des pressions, il s’avouera vaincu et déclarera qu’il n’y aura pas de nouveau jugement.

Malgré toutes les manifestations, revendications et appels, Sacco et Vanzetti ont finalement été exécutés, tout comme Madeiros, le 23 août 1927.



Des funérailles grandioses suivies par près de 400'000 personnes sont organisées et les mouvements socialistes, communistes et anarchistes jurent de laver la mémoire des deux condamnés.

Epilogue

Il faudra attendre 1973 pour que Vincent Teresa confie sur son lit de mort que l’attaque des convoyeurs fut bien l’œuvre du gang de Morelli. En 1977 le petit fils de Sacco reçoit des mains du gouverneur Michael Dukakis une proclamation que les noms de Sacco et Vanzetti sont lavés de toute condamnation.

Mais comment a-t-on pu en arrivé là ? Comment la justice a-t-elle pu être à ce point aveuglée et partiale ? Pourquoi a-t-on refusé la révision du procès, alors que des nouvelles preuves d’innocence étaient bien réelles ? Et surtout comment a-t-on pu faire la sourde oreille face à toutes les manifestations de soutien et les appels des pays étrangers ?

C’est une question à laquelle, seuls le Juge Thayer et le Procureur Katzmann pourraient répondre. Il semblerait en tout cas, qu’il fallait à tout prix trouver deux coupables idéals pour tenter de calmer l’opinion publique et faire un exemple. Et bien, on peut dire que ce fut une mission complètement ratée, puisque au contraire, cela n’a fait que de renforcer les syndicats et de montrer au monde entier que les Etats-Unis n’étaient de loin pas un exemple en matière de droits de l’homme et de justice. Certains suggèrent également que le Juge Thayer aurait subi des pressions du gang de Morelli pour ne pas réviser le procès. D’ailleurs Morelli aurait déclaré : « C’est nous qui avons fait le coup, et c’est ces ploucs qui ont tout repris… ».

Ce qui d’autant plus navrant dans cette affaire, c’est que le gouvernement américain se soit caché derrière cette fameuse juridiction pour ne pas entrer en matière. Cela n’a fait que prouver sa lâcheté et renforcer les sentiments anti-capitalistes. Bref un grand ratage lamentable dans ce qu’on appelle la liberté et la justice… ! Heureusement leur mort aura mis en lumière la grande exploitation des travailleurs et aura permis d’apporter des modifications dans les conditions de travail.

Source : http://enigmeshistoire.e-monsite.com/pages/sacco-et-vanzetti-les-martyrs-de-l-anarchisme.html

_________________
" C'était en quelque sorte comique de voir comment la grande puissance militaire des États-Unis fut mise à genoux par quelque chose dont ils n'avaient aucune idée de quoi il s'agissait, d'où cela provenait et où cela allait "

Azimut
Admin

Messages : 80
Date d'inscription : 30/07/2015
Age : 26
Localisation : Zeta Reticuli

Voir le profil de l'utilisateur http://afde.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum